Définition de la migraine ophtalmique

Migraine ophtalmique : Definition

Les migraines ophtalmiques ou migraines ophtalmologiques sont des maux de têtes qui peuvent se voir être très virulents.

Parfois nommées migraines avec auras, céphalées ou céphalalgies, elles apparaissent sous forme de troubles de la vision plus ou moins importants (ex : scotomes scintillants : points lumineux dans le champ visuel) suivies et/ou accompagnées par de lourdes pulsations intracrâniennes (céphalées : maux de tête).

Cette pathologie touche essentiellement les femmes et se termine, dans la plupart des cas, suite à un sommeil profond sans laisser de séquelles.

Causes de la migraine ophtalmique

Migraine ophtalmique : Causes

A ce jour aucune étude n’a pu identifier précisement ses origines. Les causes d'une migraine ophtalmique sont assez nombreuses, elles peuvent être physiques, psychiques ou génétiques.

On peut notamment citer les vasodilatations au niveau crânien (dilatation des vaisseaux sanguins) ou leur inverse, les vasoconstrictions (constriction des vaisseaux sanguins). C'est d'ailleurs ces deux phénomènes qui prédomineraient parmi les différentes causes suspectes, mais d'autres facteurs entrent en compte.

Ainsi, l'hérédité aurait également une part de responsabilité non négligeable surtout concernant les familles avec plusieurs individus touchés (migraine familiale).

Le manque de sommeil, ou surplus de sommeil, le stress, les fortes émotions, l'alcool, la chaleur, le jeûne, la déshydratation, les règles, la luminosité trop intense ou encore les bruits ambiants assourdissants seraient autant d'autres facteurs déclencheurs.

Symptômes de la migraine ophtalmique

Migraine ophtalmique : Symptomes

Les auras visuelles, principales symptômes de la migraine ophtalmique, émergent généralement de 1h à quelques minutes avant l'apparition des crises. Celle-ci peuvent se manifester sous deux formes majeures, les scotomes, et les hémianopsies latérales homonymes. Ces phénomènes pouvant s'associer, on parle alors de scotomes hémianopsiques.

Les scotomes sont des tâches aveugles situées dans le champ visuel. Dans certains cas caractérisés par des points scintillants appelés phosphènes, dans d'autre, par des mouches qui sembleraient traverser le champ visuel, ou bien, par de multiples lignes lumineuses brisées.

Les hémianopsies latérales homonymes la perte ou la diminution de la vue d'un œil ou des deux yeux dans les parties latérales du champ visuel.

On peut également constater plusieurs autres symptômes comme les vertiges, les nausées, les troubles digestifs, les fourmillements, l'intolérance au bruit ou à la lumière et les troubles de l'humeur.

Traitements de la migraine ophtalmique

Migraine ophtalmique : Traitements

La migraine ophtalmique se déclinerait en autant de variante que le nombre d'individus touchés par cette crise qui affecte très largement la qualité de vie

Dès lors il convient de bien cibler ses causes, ses symptômes, la durée de ses crises puis en parler à son médecin traitant, ou, dans les cas les plus graves, s'orienter vers un médecin spécialiste.

Autrement dit, il est fortement déconseillé de recourir à l’automédication dont, malgré les effets néfastes pour la santé, la plupart des migraineux font usage.

Le traitement de la migraine ophtalmique est essentiellement basé sur la prise d’antalgiques classiques, mais il peut très souvent arriver qu’il faille recourir à d’autres types de médicaments tel que les triptans, les anti-inflammatoires ou encore les antidépresseurs.

Résumé des types de traitement :

  • Aspirine
  • Paracétamol
  • Ergo de seigle
  • Antidépresseur
  • Anti-inflammatoire
  • Triptan